Kactus : Plus de liens pour plus de soins


 

Plateforme numérique gratuite de mise en relation entre professionnels de santé et les hôpitaux

 

https://www.kactus.me/

 

 

Nous avons le plaisir de vous présenter une création de Praticiens hospitaliers en Anesthésie-Réanimation et en Réanimation médicale à l’ hôpital de Narbonne, fondateurs  de Kactus SAS, une start-up enregistrée au RCS de Narbonne sous le numéro 829 592 039  depuis le 12 mai 2017.

Il s’agit d’un projet, simple et novateur, qui a été de concevoir et de développer une plateforme numérique semi-automatisée web et smartphone visant à faciliter et rationnaliser la mise en relation entre les professionnels de santé et les hôpitaux dans le domaine du recrutement médical et paramédical de courte durée.

Comme vous le savez, le système public hospitalier vit actuellement des temps difficiles. Le manque aigu de médecins hospitaliers rend nécessaire le recours à l’intérim médical, avec pour conséquences une aggravation des difficultés financières des hôpitaux et une désorganisation des services de soins.

 

 

C’est pourquoi, médecins hospitaliers et professionnels du codage informatique se sont associés afin de proposer une solution moderne, performante et peu onéreuse aux problématiques aiguës que les établissements de soins rencontrent actuellement, et ce pour encore bien des années.

 

Nous pensons que notre plateforme peut permettre de faciliter la résolution de plusieurs problèmes, sur plusieurs échelles de temps :

 

–          A court terme, Kactus permettra une centralisation des offres de recrutement de courte durée, ainsi qu’une meilleure visibilité pour les établissements de soins auprès des professionnels de santé disponibles. Ainsi, les hôpitaux auront moins de difficultés à obtenir les ressources humaines nécessaires à l’organisation de la permanence des soins.

D’autre part, la recherche et la gestion de ces ressources étant gérées au sein même de l’établissement, le besoin de recours aux intermédiaires (agences d’intérim) s’en trouve diminué, permettant un meilleur contrôle des coûts.

 

 

–          A moyen terme, nous estimons que le fait pour un professionnel de santé d’être facilement informé des possibilités de travail dans sa région augmentera la probabilité pour celui-ci de trouver une structure de soins et un mode d’organisation qui lui convienne, diminuant ainsi l’intensité du nomadisme médical et paramédical.

Le taux de retours positifs des hôpitaux consultés dépasse les 95%, preuve de la pertinence de notre concept et de l’aide que peuvent apporter les nouvelles technologies à la résolution de cette crise.

 

 

Dr Pierre COCQUET PH.R

Dr Pierre Etienne MOUSSOT PH.AR

Share This:

© 2014 - AJAR Paris – IDF. Tous droits réservés. Wordpress & We Create Web Designs