Stage de réanimation à la Fondation Rothschild : les nouveautés !

Stage de réanimation à la Fondation Rothschild : les nouveautés !

 

PROJET PEDAGOGIQUE / ORGANISATION DE L’ENSEIGNEMENT DES INTERNES

Ce projet pédagogique a été élaboré par les praticiens du service de Réanimation et USC de la Fondation A. de Rothschild. Il est destiné aux internes en formation dans le service, qui peuvent avoir des filières différentes :
– DES Anesthésie Réanimation (agrément principal),
– DES de Médecine Intensive Réanimation (agrément secondaire) ainsi qu’aux DES/DESC correspondants pour les internes issus des ECN antérieurs à 2017,
– DES et DESC de Médecine d’Urgence
– DES de Neurologie
– DES de MPR
– et aux internes des filières médicales autres effectuant un stage en Réanimation à la Fondation A. de Rothschild.

Ce projet pédagogique est remis aux étudiants au début de leur stage et également transmis aux coordinateurs des différents enseignements.
Pour rappel, le service comprend 10 lits de Réanimation et 12 lits d’Unité de Surveillance Continue et est actuellement pourvu de 7 postes d’internes (5 mis au choix de l’ARS pour les filières Anesthésie Réanimation, MIR ou Neurologie en stage libre, 2 hors choix ARS accessibles au DESC de Médecine d’urgence, stagiaires associés ou FFI).

Un bureau au sein du service est dédié aux internes, il est équipé d’un ordinateur avec accès internet aux revues électroniques.

Les objectifs ci-dessous sont adaptés à la formation initiale de l’interne (spécialité d’origine) et à son ancienneté.

 

OBJECTIFS GENERAUX

– Apprentissage du raisonnement nécessaire à la gestion d’un patient présentant une ou plusieurs détresses vitales.
– Apprentissage / notion
– Gestes d’urgence de réanimation : intubation, ventilation, RCP, cathétérisme veineux central et artériel, drainage thoracique, ponctions pleurales, lombaires, fibroscopie bronchique, trachéotomies percutanées ;
– Evaluation et gestion de la sédation et de la douleur ;
– Ventilation mécanique invasive et non invasive, oxygénation haut débit ;
– Etats de choc, catécholamines et monitorage hémodynamique (y compris échocardiographie transthoracique et transoesophagienne ; la formation est abordée pour les internes, en fonction de leur ancienneté ; des ateliers d’échocardiographie sont organisés au sein du service)

– Insuffisance rénale aiguë et techniques de suppléance continue
– Nutrition artificielle
– Antibiothérapie
– Physiopathologie et prise en charge des principales pathologies rencontrées
– Communication et relation médecin / proches / patient : annonce du diagnostic d’une maladie grave, d’un pronostic vital engagé ;
– Réflexion éthique : participation aux réunions de projets de soins, connaissance de la législation en vigueur ;
– Principes d’hygiène et infections nosocomiales ;
– Initiation à la recherche clinique : les internes sont associés aux protocoles de recherche du service (essais cliniques multicentriques menés par d’autres équipes ou études internes au service). Les internes sont également associés à la création de projet de recherche pouvant conduire à la réalisation de mémoires ou thèse et de présentations orales en congrès ;
– Utilisation des outils d’informatisation médicale en réanimation.

OBJECTIFS SPECIFIQUES de NEUROREANIMATION

– Gestion de l’HTIC quelle qu’en soit la cause, monitorage de la PIC, PtiO2, SvjO2, EEG et du doppler transcrânien. Mise en place des capteurs de monitoring invasifs spécifiques. Gestion des patients présentant une HSA, un AVC compliqué, un hématome intracérébral traumatique ou non.
– Gestion du patient en mort encéphalique : diagnostic, évaluation et réanimation du donneur potentiel, abords des proches pour le recueil de la non opposition au don d’organes et de tissus. Problématiques éthiques en rapport.
– Prise en charge de patients présentant des pathologies neuro-inflammatoires, indication, mise en place et surveillance des échanges plasmatiques.
– Surveillance péri opératoire des patients adultes et pédiatriques de neurochirurgie et neuroradiologie interventionnelle.

Les OUTILS DISPONIBLES pour répondre à ces objectifs sont

– L’enseignement clinique : il est effectué quotidiennement, au lit du patient, par un compagnonnage rapproché. Les internes sont « seniorisés » quotidiennement, en activité de jour et de garde, avec validation des prescriptions systématique par le senior de l’unité. Une autonomie peut être progressivement mise en place, au cas par cas. Les internes sont fortement impliqués dans la tenue du dossier médical et la rédaction des CRH.
– Une formation pratique à l’intubation trachéale est organisée au bloc opératoire en partenariat avec le service d’anesthésie, notamment pour les internes des filières médicales / médecine d’urgence (situation de prise en charge de l’urgence en réanimation).
– Les internes sont impliqués dans les séances de simulation interprofessionnelles effectuées au sein du service.
– L’enseignement théorique comprend : des cours théoriques : (cf liste Annexe 1) le mercredi 15h, en partenariat avec le service d’anesthésie ; des staffs du service :
Jeudi 15h salle de staff incluant un staff junior : élaboration d’1 staff/semestre / interne, sous encadrement d’un sénior, avec revue de la littérature
Staff du département d’anesthésie-réanimation le mardi à 19h

Staff d’échocardiographie le vendredi 13h30

Staff EEG x 1/mois et IRM x2/mois avec présentation de cas cliniques le vendredi 15h-16h

Des séances de bibliographie organisées le mercredi après-midi : présentation et préparation par l’interne, encadrement par un assistant du département d’anesthésie réanimation.

Enfin, les internes participent aux réunions de morbi-mortalité et CREX organisées au sein du service, en partenariat avec les autres services cliniques impliqués.

Des conférences « on line » organisées par les différentes sociétés savantes (SFAR, SRLF) seront intégrées dans l’emploi du temps de formation.

EVALUATION DES INTERNES

– entretien individuel à 2 mois de stage avec le chef de service pour évaluation du début de stage (mise en route, accueil, intégration, progression, réalisation d’actes techniques) ;
– entretien individuel en fin de stage avec le chef de service pour évaluation des compétences de l’interne et remise de la feuille d’évaluation académique ;
– Les internes remplissent également une fiche visant à évaluer leur appréciation du stage et leur acquisition de compétence (annexe 2).

 

Dr Pierre TROUILLER

Chef de Service Réanimation / USC

Fondation Ophtalmologique Adolphe de Rothschild

25 rue Manin 75940 Paris Cedex 19

01 48 03 69 85 / 01 48 03 67 60 (secrétariat)

Share This:

© 2014 - AJAR Paris – IDF. Tous droits réservés. Wordpress & We Create Web Designs