Remplas : Oui mais où ?

La meilleure façon de commencer sereinement les remplacements est de trouver une équipe habituée à accueillir de jeunes remplaçants. Même s’il n’existe aucun doute sur les capacités théoriques à gérer une anesthésie générale ou une nuit en réanimation seul, le changement d’environnement et des modes de pratiques est au minimum… troublant. Des confrères accueillants et prêts à aider si besoin sont donc un minimum raisonnable ; bien avant le montant de la rémunération !

Le bouche à oreille apparait alors comme le moyen le plus sur de tomber sur un premier remplacement de rêve.

 

Il existe beaucoup de sites internets qui proposent des annonces de remplacement. Privilégiez celle que vous retrouvez sur les sites de la société savante comme celui de la SFAR Jeunes, ou sur celui d’associations locales d’internes et jeunes chefs. De cette façon il sera plus simple de demander un retour d’expérience en leur envoyant un mail, il y a toujours quelqu’un qui a déjà fait l’expérience de la clinique qui vient de poster son annonce, ou au moins pour donner quelques conseils généraux.

 

L’AJAR propose régulièrement de nouvelles annonces de remplacements ici !
Pensez à les consultez régulièrement et n’hésitez pas à nous faire vos retours par mail 🙂

 

De plus en plus d’hôpitaux généraux proposent à leur anciens internes de venir faire des vacations. Attention aux conditions légales de cet exercice, un interne non thésé peut remplacer un anesthésiste mais ne peut pas exercer une activité de vacation afin d’augmenter l’activité du service en ajoutant « virtuellement » un médecin intérimaire, pour faire tourner un bloc supplémentaire par exemple. Renseignez vous auparavant, faites signer un contrat pour éclaircir les conditions. Protégez vous !

Share This:

© 2014 - AJAR Paris – IDF. Tous droits réservés. Wordpress & We Create Web Designs