Internes IDF : infos sur le service d’Anesthésie-Réanimation de Saint Anne

13 septembre 2017Internat

Qui sommes-nous ?
Le service d’Anesthésie-Eéanimation de l’hôpital Sainte Anne est en pleine restructuration avec un
renouvellement complet de son équipe. L’encadrement du service est maintenant assuré par 1 PU-
PH et 4 seniors en réanimation et 5 seniors en anesthésie, tous provenant d’horizons différents entre
l’anesthésie-réanimation, la médecine intensive et la neurologie.

Quid du service ?
La réanimation compte 14 lits dont 4 lits de soins continus. Le plateau technique comporte 2 salles
de neurochirurgie et 1 salle de radiologie neuro-vasculaire.
Le recrutement comporte des patients en post-opératoire de neurochirurgie lourde, des
hémorragies méningées et des traumatismes crâniens ainsi qu’un recrutement de neuro-
réanimation médicale (état de mal épileptique, AVC grave…). Une filière de recrutement en neuro-
infectiologie est en cours de développement.

Quel sera mon rôle ?
L’interne pourra alterner entre anesthésie (2 mois) et réanimation (4 mois) afin de valider sa
maquette obligatoire.
En réanimation, l’interne est chargé de la prescription médicale et des gestes techniques avec l’aide
d’un senior. L’autonomie est progressive et adaptée selon les désirs de l’interne et son ancienneté.
En anesthésie, le recrutement neurochirurgical se compose d’une chirurgie lourde intracrânienne
(neuro-oncologie, neuro-vasculaire) et rachidienne. En neuroradiologie, il existe une activité
importante endovasculaire (thrombectomie, embolisation d’anévrisme ou de MAV…)
Un interne de garde est nécessaire les jours de grande garde. Des gardes de senior en réanimation
selon l’ancienneté de l’interne sont également possibles. Le repos compensateur de garde du
lendemain est assuré.

Quid de l’enseignement ?
L’interne dispose d’une formation théorique basée sur des cours et une bibliographie hebdomadaire
tandis que la formation pratique est assurée au lit du malade (Doppler transcrânien, échographie
cardiaque, pose de KT, drainage thoracique…). La thématique des cours est vaste avec une partie sur
la neuro-réanimation médicale assurée par des neurologues et une autre partie sur l’anesthésie-
réanimation neurochirurgicale assurée par des anesthésistes-réanimateurs. La mise en place de
staffs mensuels (club NeuroRéa) avec un invité extérieur participe à la nouvelle dynamique
universitaire du service.

L’interne pourra assister à certains cours du DU de neuro-réanimation (DUNE : http://www.du-
neuroreanimation.fr/) et il sera dégagé de ses obligations de service pour les cours obligatoires du
DES.

Quid de la recherche ?
L’encadrement de mémoires ou de thèse est proposé pour les futurs internes du service. Les
recherches clinique et expérimentale sont également valorisées dans le service puisque les médecins
sont affiliés à des unités de recherche (institut Pasteur, CEA, INSERM) et que le service participe à des
PHRC et des protocoles locaux de recherche.

Quid du futur ?
Des postes de post-internat (assistant spécialiste et chef de clinique) seront également disponibles
dans le futur pour les internes les plus méritants.

 

Contact :
Vibol Chor : vibol.chhor@aphp.fr

 

 

 

.

Share This:

© 2014 - AJAR – Association des Jeunes Anesthésistes-Réanimateurs. Tous droits réservés. Wordpress & We Create Web Designs